Focus sur les dépenses des familles pour la rentrée scolaire

La fin des vacances rime inévitablement avec rentrée… Et comme chaque année, il va falloir défaire les valises et ranger la crème solaire. Mais la rentrée scolaire représente également un poste de dépenses important dans le budget des familles…

En moyenne 398€ par enfant au collège, 643€ au lycée, jusqu’à 1 242€ à la fac

De nombreuses études et enquêtes s’intéressent au coût de la rentrée scolaire pour les familles françaises. Selon les données recueillies par Sofinscope en 2018, « en moyenne, les parents d’enfants scolarisés, de l’école maternelle à l’enseignement supérieur, prévoient un budget de 918 € au total pour la rentrée de leurs enfants ». Un budget qui varie en fonction de l’âge de l’enfant scolarisé.

Étude Sofinscope, les français et leur budget rentrée, 2018

Toujours selon Sofinscope, les parents déclarent dépenser en moyenne 200€ pour chacun de leurs enfants en primaire (192€ pour un enfant en maternelle et 216€ pour un enfant à l’école élémentaire). Un budget qui double pour les enfants scolarisés dans le secondaire : 398€ pour un enfant au collège et 643€ pour un enfant au lycée. Enfin, pour la rentrée d’un enfant dans l’enseignement supérieur, les parents déclarent dépenser en moyenne 1.242 €.

Rentrée scolaire : des dépenses redoutées

Si le coût de la rentrée scolaire est globalement en baisse, les Français ont pourtant le sentiment contraire. 46% des Français ayant des enfants scolarisés ont le sentiment que ce budget rentrée est en augmentation. Ils sont même 36% à estimer que septembre est le mois où leur foyer dépense le plus dans l’année ! 

Pour limiter l’impact de la rentrée scolaire sur leur budget, 49% des parents d’enfants scolarisés seraient prêts à faire des économies sur le renouvellement de la garde-robe et 29% sur les fournitures. Viennent ensuite le matériel informatique (18 %), les activités sportives (17 %), la cantine (16 %) ou encore le transport (15 %). En revanche, certaines dépenses sont incompressibles comme la cantine (52 %), les frais de scolarité (52 %) et l’assurance scolaire (44 %).

Face à un tel constat, le CSE peut jouer un rôle crucial. Sa mission sociale n’est plus à démontrer et la rentrée scolaire, moment si important pour les enfants et les familles, est une nouvelle occasion d’accompagner leurs bénéficiaires. Parmi les différentes solutions à disposition des élus, il y a le chèque cadeau rentrée scolaire.

Chèques cadeaux de rentrée scolaire : c’est exonéré pour le CSE !

La rentrée scolaire est un des événements URSSAF exonéré de cotisations sociales pour le CSE. L’exonération s’élève cette année à 169€ par enfant scolarisé

L’exonération est valable pour chaque enfant à la charge du bénéficiaire selon les conditions suivantes : l’enfant doit avoir moins de 26 ans au cours de l’année civile ou lors de la rentrée scolaire et être scolarisé ou suivre un cursus universitaire.

Pour plus d’informations, consultez le site de l’URSSAF ici.

Soutenez vos bénéficiaires pour la rentrée scolaire !

En offrant à vos bénéficiaires des chèques cadeaux, vous soulagez leurs charges liées à la rentrée scolaire et les accompagnez au mieux dans ce moment important !

Le e-chèque cadeau permet d’avoir accès à plus d’un million d’offres. Plébiscité par 7000 CE/CSE et près de 6 millions de bénéficiaires, il est utilisable dans les plus grandes enseignes partout en France. Vos bénéficiaires choisissent leur mode d’utilisation: leur format : en ligne et/ou en magasin. Les chèques cadeaux sont crédités en moins de 48 heures, les accès sont sécurisés et envoyés par email à tous vos bénéficiaires. Plus de stock à gérer pour le CSE !

En choisissant ProwebCE, vous donnez un vrai coup de pouce à vos bénéficiaires en leur permettant de profiter de réductions sur l’achat de fournitures, de livres, d’abonnements presse, d’activités culturelles ou de loisirs avec les plus grandes enseignes telles que Fnac, Auchan, Carrefour ou encore HP !

Découvrez en détail l’offre de chèques cadeaux Kadéos de ProwebCE !

Source : Étude Sofinscope sur le budget des français pour la rentrée scolaire, 2018

Partager