Le compte-rendu de réunion du CSE

Dans le cadre de réunions du CE, CSE, CHSCT, DUP ou encore des délégués du personnel, rédiger et diffuser un compte-rendu de réunion (ou CR dans le jargon) est indispensable. Ce qui peut sembler une formalité nécessite néanmoins de respecter certaines règles et usages pour rendre ce document pertinent et efficace. Ces quelques conseils ainsi que notre modèle de compte-rendu de réunion pour CE/CSE à télécharger vous permettront de retranscrire vite et bien toutes vos réunions.

Rédiger un CR de réunion pertinent

  • Utiliser le compte-rendu de réunion comme un moyen de communication

Contrairement à un Procès Verbal (PV), le CR ne répond à aucune obligation légale. Son rôle est de faire le compte-rendu des échanges qui se sont tenus lors d’une réunion. Il n’a d’ailleurs pas valeur de preuve devant une juridiction.

L’objectif d’un compte-rendu de réunion est donc d’être exhaustif, objectif et clair. Il doit permettre aux personnes présentes à la réunion, mais également celles qui ne l’étaient pas, de saisir la teneur des discussions. Le compte-rendu de réunion n’est ni plus ni moins qu’un moyen de communication et un mémo.

Contrairement au compte-rendu de réunion, avec lequel il est souvent confondu, le PV (procès verbal) est un document officiel. Son objectif est de dresser un constat. Il est d’ailleurs soumis à l’approbation de l’ensemble des participants à la réunion, à la différence du CR.

  • Désigner un rédacteur compétent

La rédaction d’un document administratif nécessite de faire apparaître certains informations incontournables et donc de respecter différentes étapes :

1/En-tête et informations contextuelles

Le compte-rendu de réunion doit débuter par un en-tête indiquant la date et la nature de la réunion. Doit ensuite être spécifié les noms et fonctions des personnes présentes et des personnes absentes excusées. Enfin, cette partie « présentation » s’achève par la déclinaison de l’ordre du jour.

2/Le développement

C’est le cœur du compte-rendu. Pour chaque sujet à l’ordre du jour, le rédacteur relate la teneur des discussions. Nous conseillons de faire des phrases courtes, d’écrire au présent et de relater les échanges chronologiquement. Vous serez ainsi certain de limiter les incompréhensions de vos lecteurs, d’être clair et concis. L’objectif est d’être à la fois exhaustif et synthétique.

3/La conclusion

Le CR se termine par un conclusion basique donnant l’heure de fin de la réunion. Il doit également préciser, si c’est le cas, les sujets à l’ordre du jour qui sont reportés à la prochaine réunion car ils n’ont pas pu être abordés ou parce que la discussion est amenée à se poursuivre.

Élus, téléchargez notre modèle de CR. Afin de simplifier la rédaction du CR de réunion et d’instaurer une cohérence entre les différents compte-rendus jalonnant la vie de l’instance, il peut être pertinent de s’appuyer sur un modèle. Celui-ci assure la forme du CR, le fond étant à la discrétion du rédacteur. Nous mettons directement à disposition un modèle de CR de réunion sur notre blog !

Téléchargez notre modèle de compte-rendu de réunion.

Partager